Sol et déchets en Wallonie
Sol et déchets en Wallonie

Déchets et coronavirus

Merci les collecteurs ! Voici comment les aider...

"Un like pour un merci"

Pour montrer aux collecteurs que nous tenons à eux.

Un like pour un merci.jpg

 

 

Dans cette crise, chacun a son rôle à jouer et tout particulièrement pour pouvoir assurer des missions de service public essentielles. La Wallonie peut compter sur les collecteurs, et plus spécialement les chauffeurs, chargeurs, ripeurs et éboueurs, qui constituent un maillon essentiel dans la bonne gestion de la salubrité.

Dans ce contexte, voici les nouvelles mesures dans le cadre de la crise du coronavirus, pour les déchets produits à la maison :

 

 

Consignes :

Gestion déchets maisons coronavirus.jpg

 

  • Jeter les mouchoirs et masques souillés exclusivement dans les poubelles de déchets ménagers résiduels et JAMAIS dans les papiers-cartons ni dans les déchets organiques. Cela peut sembler évident et pourtant...

 

  • En cas de suspicion de coronavirus ou de coronavirus avéré à la maison, les déchets doivent être placés dans un premier sac poubelle non payant et FERME. Ce sac poubelle doit ensuite être lui-même placé dans le sac payant ou dans le conteneur à puce (en fonction de la méthode de ramassage organisée). C'est le principe de double protection.

 

  • Durant la crise, il est demandé de toujours emballer ses déchets dans un sac fermé avant de le placer dans le conteneur à puce.

 

  • En fonction de la situation, les collectes des PMC et des cartons/papiers seront adaptées et organisées dans la mesure du possible et parfois reportées.

ATTENTION : Il faut attendre une semaine entre la fermeture du sac et son dépôt sur le trottoir pour son enlèvement

Infrastructures :

  • Les bulles à verre, bulles à textiles et les conteneurs enterrés placés dans l'espace public et destinés à recevoir les verres d'emballage, les déchets organiques de cuisine, les déchets ménagers résiduels et les PMC peuvent être utilisés. En respectant les règles de distanciation sociale.

 

  • Les recyparcs sont provisoirement fermés, au minimum jusqu'au 5 avril ! Il faut donc garder à la maison quelques temps ses déchets spéciaux. Il est évidemment strictement interdit de les "déposer" dans la nature. Merci de ne pas déplacer les solvants, peintures et autres déchets spéciaux vers les sacs ou conteneurs pour les déchet résiduels, cela engendre des risques et des surpoids inutiles pour les collecteurs. Quant aux produits de la tonte du jardin, pourquoi ne pas envisager le mulching ou  le compostage ? Les recyparcs wallons restent fermés pour éviter des regroupements et des déplacements de personnes, en particulier pendant cette phase critique d’ascendance de la contamination,  comme l’a demandé et répété le centre national de crise. Il en va également du respect de la santé des préposés des recyparcs qui auraient dû gérer une affluence d’usagers importante en période de confinement et de beau temps, période propice aux travaux de bricolage et de jardinage. De plus à proximité des recyparcs, vu les distances exigées, des files de voitures se formaient et empiétaient parfois sur les voiries.

dechets-verts-recyparc.jpg

La situation est réévaluée tous le jours en parfaite concertation avec les acteurs de terrains, publics et privés. Pour l’instant, les risques sont jugés trop importants et la Wallonie demande aux citoyens de faire preuve de patience, de solidarité et de civisme en ces temps compliqués

BEWAPPcorbeilles.jpg

Le site moinsdechets propose d'autres informations sur la problématique des déchets en Wallonie.

Les Intercommunales de gestion des déchets proposent des consignes complémentaires:
BEP
HYGEA
IDELUX
INBW
INTRADEL
IPALLE
TIBI

 

Un grand merci en chanson à  tous ces travailleurs essentiels !

La problématique des collecteurs abordée par la RTBF